Blog conseil

Comment bien repirer grâce à l'ostéopathie

Comment bien respirer ?

La respiration est un phénomène physiologique innée.
Progressivement, notre respiration peut être perturbée sous l’effet du stress, de la sédentarité (position assise), des mauvaises habitudes (épaule enroulées vers l’avant, ou vouloir garder son ventre plat à tout prix en sont des exemples..)

À quoi sert le diaphragme  ?

Le diaphragme est le muscle principal de la respiration qui influe sur l’ensemble du corps. Il a une position privilégiée car il sépare le thorax de l’abdomen, c’est une voie de passage organique vasculaire et nerveuse. Le diaphragme est innervé par le nerf phrénique qui prend origine au niveau des cervicales et provoque sa contraction.

Quelle est sa fonction mécanique?

Lors de l’inspiration : le diaphragme s’abaisse, la cage thoracique s’agrandit laissant plus de place à la dilatation des poumons. Lors de son abaissement, le diaphragme vient brasser la masse viscérale qui se déforme et fait gonfler le ventre. Pour qu’une respiration soit ample et complète, la masse viscérale doit être totalement relâchée.

A l’inverse, des tensions abdominales pourront entraver la bonne mobilité du diaphragme et diminuer ainsi la respiration.

Lors de l’expiration, le diaphragme remonte, le thorax se resserre, les poumons se vident. Et le ventre se creuse.

L’abaissement et la remontée du diaphragme créent un véritable système de pompe !  Le brassage du bol alimentaire, favorisera le transit intestinal et aura un rôle dans la distribution des liquides de l’organisme dont le système sanguin.

NB :
La respiration abdominale est capitale!
Beaucoup de personne respire de manière inversée, en inspirant elles rentrent le ventre tandis qu’elles gonflent le ventre en expirant. Cette respiration est dite paradoxale. Et la capacité respiratoire s’en trouve limitée.
L’inspiration deviendra forcée en étant plus haute, plus courte et superficielle. Elle sollicitera d’avantage les muscles accessoires du cou. L’expiration devient moins profonde, incomplète ne permettant plus de vider totalement les poumons

Bénéfices majeurs d’une bonne respiration

– Améliore la posture :
– Rôle stabilisateur mécanique de la colonne vertébrale
– Améliore la fonction respiration
– Gagner en vitalité : améliore l’oxygénation du corps et cerveau
– Gestion du stress (anti-stress)

Se sentir oppressé, avoir la gorge nouée, soupirer de tristesse ou d’agacement ; les émotions influencent la respiration. C’est pourquoi à l’inverse, modifier sa respiration de façon consciente peut avoir un impact sur nos émotions.

– Détoxifie le corps du fait du processus métabolique
Améliore le transit :  
Le mouvement de pompe brasse les aliments et facilite ainsi le transit intestinal

Mais comment MIEUX respirer ?

Il existe plusieurs moyens pour retrouver une respiration optimale, l’ostéopathie en fait partie. En supprimant les blocages, l’ostéopathe lève les barrières articulaires, musculaires, ou tissulaires qui empêcheraient la cage thoracique et/ou le ventre de bien se déployer  lors de la respiration. Des dysfonctions mécaniques au niveau des cervicales, ou du thorax peuvent créer un état de tension permanent au niveau du diaphragme.

Pour l’adulte une bonne posture au travail, être bien assis derrière votre bureau , limitera les effets néfastes limitant la compression de cage la thoracique.

Faire des temps de pause au bureau !

Bien vous hydrater, boire de l’eau régulièrement dans journée

Bouger Votre corps ! Cela Vous aidera à ressentir et prendre conscience d’une bonne respiration. La pratique des arts martiaux  ainsi que le Pilate accordent une importance fondamentale à la respiration.

Conclusion :
Vous l’aurez compris, bien respirer à de nombreux atouts ! Cela permet de gérer ses émotions, de se sentir plus détendu, facilite la digestion et améliore la circulation sanguine !





Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *